Aktuelle Informationen der HFU zum Thema Coronavirus: www.hs-furtwangen.de/coronavirus

Innovation Trinationale: matériaux à impression 3D pour implants osseux résorbables

Le projet TriMaBone réunit des partenaires de l’environnement trinational de la région du Rhin supérieur et, avec la participation des établissements d’entreprises, d’universités et d'universités des sciences appliques, vise à jeter les bases de l’établissement d’une technologie clé ayant un avenir prometteur dans la région.

L’objectif du projet est de concevoir des matériaux et des techniques de fabrication qui permettent l’application de la fabrication additive/ de l’impression 3D dans le domaine médical de la reconstruction osseuse et de répondre à la demande sociétale croissante de médicine personnalisée. L’intégration de mesures de fabrication additive dans les processus de fabrication de la technologie médicale permet de répondre aux exigences élevées imposées aux produits médicaux individualisés et de rendre le traitement plus doux pour le patient. En raison notamment du vieillissement de la population et de l’augmentation des problèmes de santé qui en résulte, tels que l’auto-guérison limitée ou l’ostéoporose, il est nécessaire de développer de nouvelles approches thérapeutiques afin d’offrir aux patients le meilleur traitement médical possible.

Dans le cadre du projet, le matériau chitosane doit être explicitement développé pour la fabrication additive d’implants osseux résorbables non porteurs et testé pour son adéquation aux produits médicaux. À cette fin, les partenaires du projet apportent des compétences complémentaires dans les domaines nécessaires de la modification chimique et de la fonctionnalisation des matériaux, de la mise en œuvre et du développement de procédés de fabrication additive et de l’analyse de la biocompatibilité.

Externer Link wird in neuem Fenster geöffnet:Vidéo TriMaBone

Partenaire du projet

Université de Furtwangen (porteur de projet)

À la Faculté des Sciences Médicales et de Sciences de la Vie de l’Université de Furtwangen, les analyses de biocompatibilité pour les matériaux conçus sont effectuées sous la direction du Prof. Dr. Hans-Peter Deigner.

À cette fin, les nouveaux matériaux ainsi que les matériaux déjà disponibles dans le commerce sont testés et comparés pour leur compatibilité médicale à l’aide de méthodes de culture cellulaire. L’objectif de ces analyses est d’éviter les complications des futures produits médicaux et d’assurer la meilleure tolérance possible pour les patients. Afin d’évaluer la biocompatibilité des matériaux, on examine leurs propriétés cytotoxiques, l’induction de l’intégration des tissues et les réactions inflammatoires ou allergiques d’expériences de culture avec des lignées cellulaires et des cellules souches mésenchymateuses. À l’aide des tests mentionnés, une évaluation générale de la biocompatibilité des matériaux nouvellement développés sera effectuée, qui pourra prendre comme base des études cliniques ultérieures.

Université de Coblence-Landau

L’Université de Coblence-Landau est impliquée dans le projet avec la caractérisation du chitosane développé, l’étude des propriétés de transformation, la composition et l’applicabilité des matériaux. Le projet est représenté par l'Institut des Sciences Naturelles Intégrées - Département de Physique sous la supervision du professeur Dr. Silke Rathgeber.

Université Haute-Alsace

À l’Université de Haute-Alsace, la synthèse et la fonctionnalisation chimique du chitosane sont en cours d’établissement afin que le matériau puisse être utilisé pour l’impression 3D. En outre, une modification du chitosane y est effectuée et un matériau est produit à partir de celui-ci, qui peut ensuite être utilisé dans les imprimantes 3D. Cela se fait à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse (ENSCMu) sous la direction du Professeur Dr. Jean-François Stumbé.

Université des Sciences Appliquées et des Arts du Nord Ouest de la Suisse

L’Université des Sciences Appliquées et des Arts du Nord Ouest de la Suisse (FHNW) est représentée par l'Institut d'Ingénierie Médicale et d'Informatique Médicale (IM²) qui fait partie de la Faculté des Sciences de la Vie. Les experts de l'IM² sont actifs dans le domaine des implants fabriqués additivement et opèrent à l'interface entre l'industrie, la médecine et la science. La recherche se concentre sur les solutions spécifiques aux patients et les systèmes d'assistance chirurgicale. Un programme focal porte sur la conception et la fabrication additive d'implants en titane, en alliages de titane et en matériaux biorésorbables. La gestion du projet à la FHNW est assurée par Daniel Seiler.

Le projet TriMaBone bénéficie des installations de production et de la connaissance des procédés de l'IM². Grâce aux dernières technologies d'impression en 3D (impression multi-jet en 3D, système de construction à couches multiples ou réticulation par faisceau d'électrons), un large éventail de matériaux peut être traité. En outre, plusieurs systèmes d'analyse des matériaux sont disponibles pour la caractérisation des composants fabriqués en 3D.

Advisory Board

CleanControlling Medical GmbH & Co. KG, BIOPRO Baden-Württemberg GmbH, Universitätsmedizin Mainz, HERZ GmbH, CIRTES SA, Universitätshospital Basel, REGENHU LTD, COMET AG ebeam Technologies, SwissKH Sàrl, SmartDyeLivery GmbH, Ultimaker B.V.

Ministerium für Wissenschaft, Forschung und Kunst Baden-Württemberg; BioLAGO e.V. – Das Gesundheitsnetzwerk; Ministerium für Wissenschaft, Weiterbildung und Kultur Rheinland-Pfalz; IHK Arbeitsgemeinschaft Rheinland-Pfalz; Chambre de commerce et d’industrie Alsace; Région Grand Est; Regio Basiliensis, AM Netzwerk c/o BWI AG; Großer Rat des Kantons Basel-Stadt; Kanton Basel-Landschaft; Kanton Jura; Schweizerische Eidgenossenschaft (NRP)

Financement

Le projet est cofinancé par le Fonds européen de développement régional dans le cadre de la ligne de financement Interreg V Rhin Supérieur, Ref: 5115/3.17

TriMaBone - en Francais (I26806-1)
TriMaBone - en Francais (I26806-2)

Publications

Trinationale Forschungsinitiative: 3D-Druck Materialien für resorbierbare Knochenimplantate

2021

2021

Oliver Riester, Max Borgolte, Rene Csuk, Hans-Peter DeignerChallenges in Bone Tissue Regeneration: Stem Cell Therapy, Biofunctionality and Antimicrobial Properties of Novel Materials and Its Evolution

Contacter